• Depuis 40 ans, un couple installé à Saalfeld en Allemagne décore un arbre d'œufs peints à la main à l'occasion de Pâques. La première année, l'arbre n'avait que 18 œufs, mais ils se sont surpassés chaque fois en fabriquant quelques œufs de plus. Ce printemps, ce sont dix mille œufs de Pâques qui ornent l'arbre. Mais le couple a promis qu'il n'en fera pas plus l'an prochain! Plus de deux semaines ont été nécessaire pour installer tous ces oeufs qui font la joie des touristes venus de toute l'Allemagne.

    l'Arbre de Pâques

     

    L’Arbre de Pâques est une ancienne tradition allemande « Osterbaum » pour célébrer l’arrivée du printemps que l’on retrouve aujourd’hui un peu partout en Europe.

     

    Cette tradition consiste à décorer un arbre avec des oeufs de Pâques. Certaines plantes d’intérieur s’y prêtent très bien comme le ficus par exemple. Mais de nombreuses personnes ont pris l’habitude, et c’est mon cas, de décorer un bouquet de branches tortueuses dans un grand vase. Quand l’arbre est à l’extérieur, les choses se compliquent un peu … je vais d’ailleurs vous conter une belle histoire …  

    En 1945, Volker Kraft, petit garçon, voit pour la 1ère fois un arbre de Pâques magnifiquement décoré dans sa petit ville de Saalfeld située en Allemagne. C’est ainsi qu’il se promet d’en faire un plus tard … et c’est ainsi que 20 ans plus tard, Volker Kraft réalise son rêve avec ses enfants. Il décore un arbuste dans son jardin avec 18 oeufs décorés en plastique .

    Vous vous dites « oui, et alors!! Où est ce qu’elle veut en venir ?? » Et bien figurez vous qu’au cours du temps l’arbre a bien grandi et le nombre d’oeufs a augmenté à tel point qu’aujourd’hui il ne compte pas moins de 10.000 oeufs de Pâques sur ses branches !! .

     

    Les oeufs ne sont plus en plastique, ce sont des oeufs évidés peints ou décorés. Ils sont peints, découpés, cirés, crochetés, en perle … il y en a de toutes sortes. 

     

    L’arbre de Pâques de Sallfeld est devenu une attraction, chaque année, de nombreux visiteurs viennent le voir de tous les pays : Allemagne, Luxembourg, Autriche, Hollande, Angleterre, Chine, Etats Unis … 

     

    «Nous commençons à décorer l’arbre 4 semaines avant Pâques et nous enlevons les oeufs 1 semaine après Pâques. Il nous faut environ 2 semaines pour le décorer complètement.» 

    l'Arbre de Pâques

     


    3 commentaires
  • Et voilà, on attend avec impatience de se retrouver tous ensemble et voilà que tout est fini. La maison est bien vide, après 3 jours entourée de mes petits enfants de la plus petite à la plus grande. Et puis mon petit bonhomme qui ne faisait que papoter à longueur de journée, et la petite puce une vraie petite perle.
    Ce n'était que du bonheur.

    PâquesPâquesPâques


    3 commentaires
  • Aïe, Aïe, un grand nettoyage de la cuisine était nécessaire aujourd'hui. Pas prévu, mais obligé... Cette semaine j'avais trouvé une idée comme décoration de table pour dimanche de Pâques, j'ai donc essayé, mais grande catastrophe.... En effet je voulais faire des coupelles en chocolat pour décoration de table, j'ai suivi la recette mais hélas, ce qui n'était pas indiqué c'est que mes ballons ont éclaté et je ne vous dis pas comment était ma cuisine, du chocolat partout sur les éléments, le frigo, le sol, le plafond, les fenêtres, les rideaux et même moi je l'ai pris à la rigolade pour ne pas faire une crise.... du coup Timeo a eût pitié de sa mamie et m'a donné un coup de main en nettoyant la terrasse.

    et notre petite puce est adorable un vrai petit ange

     

    nettoyage......nettoyage......

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un petit aperçu de la catastrophe

    nettoyage......


    3 commentaires
  • Ce soir Timeo et Hanae vont passer quelques jours avec papi et mamie. Je me réjouis, cela fait 15 jours que je ne les ai pas vu. Il va y avoir de la vie à la maison.

    Demain soir je vais assister à un concert de percussions, là aussi j'ai hâte d'y être. J'adore.

    et puis le grand jour sera à Pâques ou toute ma petite famille sera réunie pour faire la fête. Espérons juste un temps un peu plus clément que ces derniers jours, pour que les jeunes puissent s'adonner à la chasse aux oeufs

    Timeo et Hanae


    1 commentaire
  • Un poisson d’avril est une plaisanterie, voire un canular, que l’on fait le 1er avril à ses connaissances ou à ses amis. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision que sur Internet.

     

    Pour les enfants, il consiste à accrocher un poisson de papier dans le dos des personnes dont on veut se gausser. « Poisson d’avril ! » est aussi l’exclamation que l’on pousse une fois qu’une des plaisanteries est découverte.

    Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564.

    Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. La légende veut que jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril (en fait le 25 mars correspondait selon le calendrier julien au Jour de l'an), à la fête de l'Annonciation à Marie avec la tradition de s'échanger des cadeaux. Mais le roi de France Charles IX décida, par l’Édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. En fait, l’année civile débutait à différentes dates selon les régions. Le culte marial est si fort à Florence à la Renaissance que le 25 mars, fête de l'Annonciation, marque le début de l'année et ceci jusqu'en 1750.

     

    Si l'origine exacte de l'utilisation des poissons reste obscure (peut-être l'ichthus chrétien), il semble que beaucoup de personnes eurent des difficultés à s'adapter au nouveau calendrier, d'autres n'étaient pas au courant du changement et continuèrent à célébrer le 1er avril selon l'ancienne tradition. Pour se moquer d'elles, certains profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours. Les cadeaux que l'on s'offrait en avril étaient le plus souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du Carême, période de jeûne durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l'un des pièges les plus courants était l'offrande de faux poissons. Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autremen.

     

    Une autre origine vient du fait que le 1er avril était le jour où la pêche devenait interdite, afin de respecter la période de reproduction. Pour faire un cadeau aux pêcheurs, et pour se moquer un peu d'eux, on leur offrait un hareng. C'est alors qu'une habitude populaire s'installa : on accrochait subrepticement un vrai poisson dans le dos des gens. Comme les habits étaient plus larges, les victimes ne s'en apercevaient pas tout de suite, de sorte que le poisson devenait de plus en plus gluant et puant. Ainsi naquit le goût de faire ce jour-là des petits cadeaux pour rire, des plaisanteries ou des mystifications.

    Poisson d'Avril

     


    2 commentaires
  • A toi Clio et à toute ta famille,
    Par delà le chagrin il ne vous  faudra retenir que les moments heureux passés ensemble, qui vous laisseront de bons souvenirs.
    Ces quelques mots, bien que sincères, ne modifieront pas ce triste état de fait.
    Pourtant je tiens à vous témoigner ma profonde compassion.

    2 commentaires