• Notre équipe a remporté son 2e match, en battant le Pérou 0-1 et cette victoire leur permet d'accéder en huitième de finale. Un pas de plus, mais il reste encore d'autres matchs à jouer avant la finale. Restons optimistes

    France


    2 commentaires
  • qu'est ce que c'est agréable de profiter de ses bons moments. Un petit rafraichissement dans la piscine chez mon fils c'est le pied, même Sébastien avant de prendre son vol pour le Portugal (travail oblige) a pu profiter pour passer quelques bons moments avec ses deux enfants, et ils étaient si heureux de plonger avec papa.c'est cool....


    4 commentaires
  • Il est parfois intéressant d'aller chez un médecin à Strasbourg, cela permet de faire quelques petites balades, comme celle ci que nous avons faite dans le jardin des Deux Rives. Le jardin des Deux Rives est un parc public transfrontalier entre la ville de Strasbourg en France et la ville de Kehl en Allemagne. Il est situé de part et d'autre du Rhin avec une passerelle pour relier les deux parties

    visite de Strasbourg


    4 commentaires
  • a tous les papas et en premier au mien je souhaite une très belle fête

    un très joli poème de l'écrivain  Agnès Ledig

     

    A toi l’homme qui est père pour la première fois
    Et qui pleure de bonheur ton bébé dans les bras,
    De l’avoir tant rêvé, de lui avoir parlé,
    L’avoir senti bouger et enfin il est là...
    Puis laisse ton enfant s’écorcher le genou,
    Parce que l’aventure nous fait tenir debout.

    A toi l’homme qui croyait que tout serait parfait,
    Et qui comprend, amer, aux côtés de sa mère,
    Que la vie bouleversée d’une vie ajoutée
    T’oblige à renoncer à l’amour du passé
    Qui prend à bras le cœur ton rôle de papa drôle
    Éloignant la rancoeur quand parfois elle te frôle

    A toi l’homme qui pourrait des montagnes soulever
    Pour sauver ton petit du moindre des dangers
    Parce que d’être père t’a chevillé au corps
    Responsabilité de vie face à la mort

    A toi l’homme qui comprend que ce n’est pas pour toi
    Et qui traverse la vie sans qu’on t’appelle papa
    Tu portes cependant la force universelle
    Qui fait de toi aussi l’exemple, le modèle

    A toi l’homme qui voudrait un jour le devenir
    Dans cette société qui brouille ton avenir
    Parce que vous seriez deux à la place du père
    Amoureux et heureux, unis, aimants, sincères
    Car toi aussi tu as dans ton cœur mis à nu
    L’envie d’être papa, quel que soit ton statut.

    A toi l’homme plus âgé et devenu grand-père,
    D’avoir pu traverser la vie comme la mer
    Fais de toi la lumière du phare, au loin, solide
    Qu’on prend comme un repère en lisant dans tes rides
    Et qui regarde, fier, ce que tu as transmis
    A tous tes descendants, les amours de ta vie.

    A tous les hommes, bonne fête ...

    Résultat de recherche d'images pour "bonne fete papa"


    1 commentaire
  • L'adrénaline était à son plus haut niveau, comment disent les jeunes "c'est flippant......" Même le petit Antoine criait et sautait quand les grandes soeurs se mettaient à crier, il était trop marrant.

    Premier match de gagné, malgré la difficulté, les Australiens se battaient aussi.......

    Bon week end à tous !

    1er Match des français


    2 commentaires
  • Pour la 2e fois je me rends à Strasbourg, en l'espace de 2 jours. Hier j'étais chez l'ophtalmo et aujourd'hui je me rends chez le dermato.

    Mais ce que je voulais vous faire voir, c'est qu'à Strasbourg, les plantations sont presque identiques à celles de notre commune et celles-ci sont semées spécialement pour agrémenter les coins. Ces derniers temps le service administratif de notre commune reçoit des courriers ou les citoyens se plaignent des mauvaises herbes, et du laisser aller. En sortant de la nouvelle clinique "Le Rhéna" près du Port du Rhin, j'ai pris quelques photos au bord de la route, et d'autres dans un patio, et j'avoue que cela ne m'a pas gêné....

    StrasbbourgStrasbbourg

     

    Strasbbourg

    Strasbbourgdes jachères fleuries


    5 commentaires
  • Aujourd'hui tu aurais fêter tes 86 ans, mais la vie en a décidé autrement. Mais malgré ton départ tu es toujours présente dans mon coeur, et souvent ton nom est cité. Surtout mes enfants, qui disent que je ressemble de plus en plus à toi dans tout surtout quand il s'agit de cuisine, ils disent "elle fait comme Marlisel", c'est ainsi que  papa t'appelait. Tu sais tu me manques énormément, mais voilà c'est ainsi que va la vie.

    Ce bouquet pour toi qui aimait tant les fleurs

    Image du Blog raffine98.centerblog.net


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires