• pour mon amie Suzanne et sa fille

    Dans le village on entend parler que de ce drame qui vient d'arriver. J'ai du mal à réaliser, je ne cesse de penser à mon amie. Un coup de fil de sa part ce matin, m'a mis dans tous mes états. J'essaye de trouver les mots justes, pour elle et sa fille mais je n'en ai pas

    C'est si dur de les voir ainsi et ne pas savoir comment faire pour soulager cette vive douleur

     

    Quand je partirai

    Maintenant que je suis parti, laissez-moi aller
    Même s’il me restait encore des choses à voir et à faire.
    Ma route ne s’arrête pas ici.
    Ne vous attachez pas à moi à travers vos larmes.
    Soyez heureux de toutes les années passées ensemble. Je vous ai donné mon amour,
    Et vous pouvez seulement deviner combien de bonheur vous m’avez apporté.
    Je vous remercie pour l’amour que vous m’avez témoigné
    Mais il est temps maintenant que je poursuive ma route.
    Pleurez-moi quelques temps, si pleurer il vous faut.
    Et ensuite, laissez votre peine se transformer en joie. Car c’est pour un moment seulement que nous nous séparons
    Bénissez donc les souvenirs qui sont dans votre cœur.
    Je ne serai pas très loin, car la vie se poursuit
    Si vous avez besoin de moi, appelez-moi, je viendrai
    Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher. Je serai près de vous.
    Et si vous écoutez avec votre cœur,
    Vous percevrez tout mon amour autour de vous dans sa douceur et sa clarté.
    Et puis, quand vous viendrez à votre tour par ici,
    Je vous accueillerai avec le sourire
    Et je vous dirai: « bienvenue chez nous».
    Poème Hawaïen

    pour mon amie Suzanne et sa fille

    « Philippeavec du retard »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Mars à 14:34

    Bonjour ma douce Brigitte

    J'ai bien lu tes derniers articles, c'est triste

    Courage à ton amie, on se remets pas de la disparition d'un enfant.

    Et les mots on les a pas...Courage pour elle, un joli texte

    Je viens te souhaiter un bon dimanche.

    Je suis de retour lundi gros bisous de ton amie...♥ 

    2
    Lundi 19 Mars à 08:11

    je dirai comme j'ai dit pour mon frère : fallait pas t'en aller, y a encore plein de choses à faire...

    et puis je chanterai un hymne au paradis et sa beauté parce que là-haut cela doit être splendide et qu'au fond, la personne qui y arrive va trouver douceur et bonheur. C'est du moins comme ça que j'imagine les choses.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :