• Aujourd'hui j'ai revu un de mes cousins qui habite près de Munich (Allemagne) je l'ai vu il y a 5 ans, mais mon Dieu qu'est ce qu'il ressemble à son père et pour papa revoir le fils de son cousin était extraordinaire. J'ai faillit ne pas y aller, hier soir je suis encore allée d'urgence chez le médecin. Depuis 10 jours j'ai mal à l'oreille, la semaine dernière le médecin m'a enlevé un bouchon cela allait un peu mieux, mais depuis dimanche soir un mal exécrable, et hier après midi n'y tenant plus j'ai eu la chance d'avoir le dernier RDV à 20 h. Une otite séreuse a été diagnostiquée, je ne faisais que penser aux petits enfants et je comprenais maintenant pourquoi il pleure tellement quand ils ont des otites. Je peux vous dire n'étant pas douillette, j'avais parfois des larmes aux yeux tellement je souffrais, mais voilà nous on peut se ressaissir mais les pauvres petits. Aujourd'hui un léger mieux, avec les antibiotiques et les corticoïdes cela ne peut qu'aller mieux.Ce soir j'aurai une réunion importante, mais voilà la santé va avant, je décline donc je préfère me requinquer pour les jours à venir.

    Bonne soirée à vous

    visite


    3 commentaires
  • On ne peut pas rester insensible à ce qui s'est passé dans les Antilles. En regardant les infos, j'ai la gorge nouée, en voyant cette désolation. Il faut avoir les nerfs solides pour accepter cette situation, ils ont vécu au Paradis et en l'espace d'une journée les voilà en Enfer. Il leur faudra du temps pour refaire surface, et retrouver une vie normale.

    Bien la preuve que contre la nature l'homme est démuni.....

    IRMA


    2 commentaires
  • Pour vous tous qui venez sur mon blog, je vous adresse ce petit message....

    un petit coucou


    5 commentaires
  • Et voilà mon devoir de citoyenne est fait, et ma permanence du matin aussi. Il ne me reste plus qu'à faire celle de fin d'après midi et ensuite le moment le plus crucial : le dépouillement.

     En France, le droit de vote est un droit et n’est pas, juridiquement, une obligation.

     

    La question d’une éventuelle obligation du vote a souvent été débattue. Elle existe d’ailleurs dans certains pays, tels que la Belgique, la Suisse ou la Grèce. Néanmoins, elle n’a jamais été envisagée sérieusement en France. En revanche, le droit de vote est moralement un devoir pour les citoyens, comme le rappelle l’inscription figurant sur les cartes électorales : " Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique ".

    Le vote n’est pas juridiquement un devoir d’abord par principe. Si le vote est un droit, on peut, comme tout autre droit (ex : liberté de réunion ou d’association), ne pas l’exercer. Il pourrait sembler paradoxal de transformer un droit aussi essentiel en contrainte

    Ce n’est pas juridiquement un devoir également pour une question de pratique politique. En effet, obliger les citoyens à voter pose au moins deux problèmes :

    • vérifier que cette règle sera suivie. En clair, il faudrait mettre en oeuvre une sanction pénale efficace, à savoir une amende sévère. Faute de quoi l’obligation posée pourrait demeurer lettre morte ;
    • forcer les citoyens à utiliser leur droit de vote peut avoir des effets déstabilisateurs sur les résultats : augmentation des votes blancs, nuls ou extrémistes, qui pourraient signifier l’opposition des citoyens à une telle procédure.
    • Elections Présidentielles 2017

     


    4 commentaires
  • Qu'ai je fais de cette journée..... Trop vite elle a passé.... Ce matin un petit tour chez mon esthéticienne pour me refaire les ongles, ensuite quelques mini courses, à midi les enfants étaient là pour déjeuner, ensuite permanence à la bibliothèque, une visite de courtoisie chez la voisine, et me voilà assise devant l'ordi et il est déjà 18 h. Enfin si je résume j'ai fais pas mal de chose, et n'ai pas vu le temps passer. Après le dîner une visite pour souhaiter l'anniversaire à ma meilleure amie et voilà ma journée s'achève. C'est fou..... Et puis je suis venue pour vous souhaiter un

    un petit tour


    5 commentaires

  • Coupez l'année 2016 en petits morceaux. Hachez la menu. Jetez la au feu et regardez la brûler !

    2017 arrive et il est temps de penser au futur.

    Accomplissez vos rêves, passez du temps avec ceux que vous aimez, Bon réveillon

    Il est là.....


    3 commentaires
  • Qui connaît ce chiffre ?

    En tous les cas moi je l'ignorai, et c'est aujourd'hui lors d'un repas de famille, la personne qui nous a servi nous a parlé de "1336", et maintenant je sais de quoi il parlait.

    voici la définition

    1336. Est-ce une date ? Un code secret ? La consommation annuelle de thé pour un Anglais ? Ce pourrait être tout cela mais c’est bien plus encore. 1336 c’est l’équivalent de 3 années et 241 jours. Et c’est long ! Surtout quand il s’agit d’un bras de fer opposant une petite souris à un gros éléphant. À quelques kms de Marseille, des salariés ont résisté pour conserver leur travail et préserver leur usine de Gémenos, vouée à la fermeture. Attachés autant à leur région qu’à leur outil industriel, ces femmes et hommes ont donné de la voix tout l’été, puis le suivant, et encore le suivant, et après 1336 jours d’une mobilisation exemplaire, ont fini par l’emporter. Alors oui, 1336 c’est un nombre qui compte. Et c’est aujourd’hui le nom très symbolique d’une marque de thés & infusions natures ou avec arômes 100% naturels, alliant caractère & subtilité et produite à Gémenos, près de Marseille par la 60aine de cigales de la coopérative Scop TI. 1336 c’est nous, c’est vous, c’est faire le choix d’être un citoyen qui ose s’exprimer et veut faire bouger les lignes.

    Je peux vous dire que j'ai goûté et il était bon

    1336

    cette personne nous a même dis que si nous allons dans un magasin et que nous ne le trouvons pas, nous pouvons faire un courrier à la direction, en leur demandant pourquoi ils n'ont pas le "1336", c'est surtout pour soutenir ces ouvriers.

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique