• Confidences (revue)

    suite...

    Au bout de quelques semaines une première lettre arrive. Je me vois encore aujourd'hui devant la porte de notre garage, ouvrant l'enveloppe et lisant ma 1ère lettre. C'était une correspondante de l'Ile de la Réunion, et elle s'appelle Mélanie. A partir de ce jour là, de nombreuses lettres ont traversés l'océan. Que de points communs nous avions, elle avait mon âge, elle avait une fille du même âge que mes filles, sont mari est électricien comme le mien....... Pratiquement tous les 15 jours j'avais une nouvelle lettre, et j'en envoyais parfois même chaque semaine selon mon envie d'écrire, eh ! oui il y a près de 40 ans internet n'existait pas encore, il fallait attendre l'arrivée du courrier qui venait en avion. Nous sommes devenus très proches. Souvent Mélanie me demandait de venir, mais nous venions de construire et les moyens financiers ne me le permettaient pas. Dans nos lettres nous échangions nos recettes, la découverte de notre région, mais aussi nous nous faisions de vraies confidences.

    En 1994, elle m'écrivait que sa fille Frédérique alors âgé de 18 ans allait venir en France à Bordeaux pour faire ses études. Vers la Noël elle me disait qu'elle était tellement triste de savoir sa fille toute seule pour les fêtes, et en deux trois mouvements ce fut fait. Ensemble nous avons fait en sorte que Frédérique passe un Noël entouré d'une famille, nous l'avons fait venir chez nous en Alsace. Je me souviendrai longtemps de ce jour ou nous l'avons cherché à Strasbourg. Mes filles m'ont accompagné pour la chercher elle était tellement petite et si menue, et en plus ce jour là il neigeait, elle qui n'avait jamais vu de neige, était comme une petite fille devant ce tapis blanc. Encore aujourd'hui elle nous dis ce fut pour moi un merveilleux Noël.

    En 1995 Mélanie est venue également à Noël avec son fils Kévin et sa 2e fille Anne Eva, mais elle m'a dis en repartant qu'elle ne reviendra plus jamais en hiver il fait beaucoup trop froid

    En 2000 je me suis rendue à l'ile de la Réunion en compagnie de mon mari, Audrey et Sébastien. Nous avons passé de merveilleuses vacances

    Nous sommes en 2016 et notre correspondance tient toujours, soit par internet, soit par téléphone et voire même encore par voie postale

    Confidences (revue) Confidences (revue)

     

    « Confidences (revue)Que du Bonheur »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Avril 2016 à 20:13

    Bonsoir Mimilli

    Je suis très très émue de lire la suite de ton histoire .

    C'est une magnifique et sincère amitié , comme nous en voyons presque jamais de nos jours .

    J'imagine combien vous devez être très heureux de vous revoir .

    C'est une bien belle histoire , j'ai adoré la lire .

    Merci pour le partage de cet émouvant moment de ta vie .

    De gros bisous Mamilli , douce soirée ^^

    2
    JOSETHE
    Dimanche 3 Avril 2016 à 23:04

    Je reconnais là ta passion pour l’écriture et ta  générosité. C'est une amitié magique grâce au courrier des lecteurs de "Confidences" . 

    Merci d'avoir partagé l'histoire de cette belle amitié, qu'elle perdure encore longtemps malgré la distance qui vous sépare. Aujourd'hui vous avez une plus grande facilité de communication entre le téléphone, internet et la webcam, c'est génial.

    Douce nuit ma petite Brigitte, je t'embrasse très fort.

    Texte d'amitié sincère

    3
    Lundi 4 Avril 2016 à 08:06

    des amitiés comme celle-là sont très rares ; et nous les gardons bien précieusement car elles ce sont elles qui donnent de la force à nos vies. je t'embrasse

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :