• Mardi gras est une période festive, qui marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés « jours charnels »). Le Mardi gras est suivi par le Mercredi des cendres et le carême, où les chrétiens sont invités à « manger maigre » en s'abstenant de viande.

    Elle se situe donc juste avant la période de jeûne, c'est-à-dire — selon l'expression ancienne — avant le « carême-entrant », ou le « carême-prenant ». Les « sept jours gras » se terminent en apothéose par le Mardi gras, et sont l'occasion d'un défoulement collectif. L'esprit de jeûne et d'abstinence qui s'annonce est momentanément mis entre parenthèses avec le carnaval.

    Dans toutes les écoles les enfants peuvent venir déguisés pour faire la fête et par beau temps faire un défilé dans les rues de la ville

    bon mardi gras à vous

    Mardi grasMardi gras


    1 commentaire
  • J'ai boycoté la marche, en effet cela fait  deux jours que nous préparons les livres de notre bibliothèque municipale, pour l'échange que nous ferons la semaine prochaine. Hier toute la journée, ce matin et cette après midi j'avais ma permanence, tout cela serait bien, mais il faisait froid, le chauffage ne marche plus. Malgré les murs épais, je ressentai le froid, et ce soir je suis rentrée avec les pieds et les mains bien froids, alors du coup je n'avais plus envie de partir pour la marche, encore du froid, je n'ai plus eu le courage. Le temps de me réchauffer il aurait été l'heure de repartir, enfin ce sera pour une autre fois. Je suis tellement bien au chaud.

    Bon week end à tous !

     Boycot

     

     


    3 commentaires
  • Le Carnaval existe depuis plus de 2000 ans et a évolué au fil du temps.
    Déjà sous l'Antiquité on inversait les rangs sociaux : les maîtres devenaient esclaves et les esclaves devenaient maîtres, pendant 5 jours.
    Au Moyen-Age on dansait dans l'église, on chantait la messe à l'envers, les riches se déguisaient en pauvres et les pauvres se déguisaient en riches, les adultes se déguisaient en enfants et les enfants se déguisaient en adultes.
    Sous la Révolution française le Carnaval fut interdit; en 1796 on le remplaça par une fête révolutionnaire.
    A la Renaissance les Catholiques jeûnaient durant le Carême, et à la Belle Epoque on descendait dans les rues pour admirer les chars décorés et les gens déguisés.
    Les manifestations sont spécifiques à chaque civilisation, mais on conserve cette notion de bouleversement des rôles et des statuts sociaux.
     

    Depuis quelques jours on entend parler de carnaval, les festivités vont démarrer, et bientôt les beignets vont faire leur apparition, j'ai déjà été sollicité par les enfants, encore un peu et je vais leur en faire

    bonne semaine à tous

     

     Carnaval


     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique