• En mai nous organisons notre 4e salon du livre, et pour faire notre publicité nous demandons notre illustratrice locale Marie Meier de nous faire l'affiche. La mascotte de notre salon est le renard, et comme cette année le thème est la gourmandise notre illustratrice nous a fait 2 propositions. Je vous sollicite en vous demandant de voter pour l'une d'elle. Elle n'est pas encore complète, les logos se sont les noms de nos sponsors.....

    SALON du LIVRE

    SALON du LIVRE

     


    2 commentaires
  • La Bibliothèque a organisé sa traditionnelle soirée "Dictée". Cette année le texte était "La Moutarde de Dijon". Des mots un peu scientifique sur lesquels j'ai trébuché, mais parfois des mots tout simples  vous font parfois douter. Et plus on chercher moins on sait et c'est ce qui est rageant, quand on l'écrit juste on doute et hop à force de cogiter on l'écrit faux, mais fort heureusement en faisant la relecture on doute une nouvelle fois et on corrige pour voir qu'au final il était tout de suite juste, mais c'est cela la Dictée.....

    voici le texte :

    Rabelais, ce railleur, savait-il déjà que la moutarde stimulait les sucs gastriques et digestifs – ce qui, pour nous aujourd’hui est incontestable – quand il fit enfourner de la moutarde « à pleines palerées » dans la bouche de Gargantua pour lui faire passer quelques douzaines de jambons, de langues de bœuf fumés, d’andouilles et de boutarque, son menu ordinaire ? Un agriculteur romain, auteur d’un ouvrage intitulé « De re rustica », publie autour de 60 après Jésus-Christ sur l’agriculture et l’élevage de bétail de son époque, fait remonter la moutarde de table à l’an 42. En latin, la moutarde se dit « sinapis », d’où la langue médicale savante a fait le mot sinapisme, un cataplasme de moutarde utilisé comme révulsif sur la peau. Le mot moutarde, vient, à l’origine de « moût ardent », condiment fait de graines de sénevé broyées dans un moût de raisins. Charlemagne n’eut besoin que d’évoquer la moutarde dans les Capitulaires que déjà elle poussait partout en Franconie.

    La profession prit un tel essor qu’à la fin du XIVe siècle, les Ducs de Bourgogne, qui résidaient à Dijon, firent préserver la qualité de la moutarde de Dijon par décret. Elle se distingua davantage encore des produits d’autres régions vers 1752, quand on eut l’idée de lui donner un peu plus d’acidité en remplaçant le vinaigre par le verjus. La moutarde de Dijon devint aussitôt synonyme de qualité. Neuf moutardes sur dix sont quand même produites à Dijon ou dans les environs. La moutarde est une crucifère, comme les radis ou le cresson. Elle s’obtient par broyage. Une première mouture grossière sépare les téguments des graines trempées plusieurs heures dans du vinaigre d’eau de vie, d’eau et de sel, additionnées d’épices après le pesage des graines. Une seconde mouture libère l’essence de moutarde ou sulfocyanate d’allyle et le piquant, sous l’action de l’eau et de la myrosine, enzyme contenu dans les graines de moutarde.

    en rouge ce sont les mots un peu biscornus sur lesquels il fallait vraiment réfléchir. Malgré cela je suis contente de mon résultat j'avais fait : 7 fautes.

    Dictée...

    les lauréats de la soirée


    4 commentaires
  • Après 20 années au sein de la Bibliothèque, notre responsable fait valoir ses droits à la retraite. Donc ce matin, le groupe de bénévoles que nous sommes nous sommes allés lui faire une petite surprise, et lui offrir un petit cadeau, Nous lui avons offert une séance de massage, hammam et soin du corps, ainsi qu'un bouquet de fleurs, et puis le petit déjeuner ce matin tous ensemble. La nouvelle remplaçante étant déjà sur place, a tout de suite été intégrée dans le groupe. C'était un moment très émotif, les larmes ont coulé...... mais bon pour le moment elle va faire un petit breack et par la suite elle va rejoindre le groupe de bénévoles.

     

    Départ


    4 commentaires
  •  

    Récemment dans notre journal quotidien, un article m'a rendu attentif. Bibliothécaire bénévole depuis plus de 30 ans, je ne suis pas restée insensible à ce message. En effet en tant que grande lectrice redonner un nouvel horizon aux vieux bouquins me plait beaucoup. Je me suis adressée au responsable de "Recyclivre" et lui ai proposé que lors de notre salon du livre à Dettwiller, nous pourrions faire un stand qui recueille les anciens livres. 

    Qui est "RECYCLIVRE" géré par Charlie sur Strasbourg

    RecycLivre collecte les livres d'occasion, CDs, DVDs, jeux vidéos dont vous souhaitez vous séparer. Dans les villes où nous intervenons, nous venons les chercher chez vous gratuitement lors de l'une de nos tournées. Pas besoin de les emballer, nous venons avec des cartons.

    RecycLivre n'a cependant pas vocation à recycler les livres d'occasion pour en faire du papier, mais bien de les revendre pour pouvoir soutenir des programmes d'éducation dans des régions du monde qui en ont besoin.

    Attention ! Nous ne pouvons donc pas collecter les livres très abîmés ou aux contenus obsolètes (ex : manuels scolaires), les dictionnaires et encyclopédies, les livres clubs (ex : France Loisirs, Grand Livre du Mois, Sélection du Livre...) tout comme les revues et journaux et les guides de voyage.

    RECYCLIVRE


    1 commentaire
  • Samedi dernier le Père Noël a fait briller les yeux des enfants

    et hier soir les enfants ont pu assister au spectacle de "Le Père Noël en voit de toutes ses couleurs" Un très beau conte pour petits et grands

    L' histoire : Un beau matin, le père Noël en pyjama découvre à sa grande surprise dans sa maison, une ribambelle d'enfants qui le regardent assis bien sagement. Nez-Rouge le renne vient de lui apporter un sac tout plein de courrier. Il est vrai que Noël approche à grands pas ! Le père Noël décide alors de lire ces lettres d'enfants sages et moins sages et de décider à grands tours de magie avec l'aide des enfants présents, d'exaucer leurs voeux les plus chers.
    Mais il est bientôt l'heure de partir en tournée sur la terre. Le père Noël va enfiler son costume comme chaque jour. C'est sans compter sur ses lutins farceurs, Coquinou et Fripounette qui ont décidé de s'amuser en troquant son habit rouge contre un habit bleu, vert, rose et jaune... Quelle aventure pour le père Noël !

    Le Père Noël

    Le Père Noël


    3 commentaires
  • Aujourd'hui les biliothécaires, avec l'aide de leurs conjoints ont fait un travail de titan. Depuis quelques temps je proposais à mes collègues, un réaménagement des rayonnages, et suite aux conseils donnés par une intervenante de la BDBR (Bibliothèque Départementale de Prêts) nous avons décidé de le faire durant les congés annuels de notre bibliothèque. Ce matin nous nous sommes retrouvés pour réorganiser la disposition des rayonnages. Tout d'abord il fallait enlever tous les livres, ensuite nettoyer les rayonnages, et les repositionner. Ce n'est pas toujours aussi simple, parfois on a des idées, mais qui ne sont pas toujours réalisables au moment de la mise en place. Mais nous y sommes arrivés ... Au bout de 6 heures, nous voilà arrivés à bout. Trop bien

    Lors de notre réouverture, nous allons pouvoir accueillir nos lecteurs dans des locaux nouvellement réaménager, avec un peu plus d'espace et une meilleur clarté. J'ai hâte de voir la réaction de nos abonnés......

    Merci à toute l'équipe bibliothécaires et conjoints

    Réaménagment......


    5 commentaires
  • Pour clore leur exposition sur les abeilles, les bibliothécaires avaient programmé une sortie culturelle à Colroy la Roche pour visiter l'espace apicole.. L'espace Apicole de Colroy la Roche,belle bâtisse contemporaine de bois sombre, rassemble sous un même toit un musée et un rucher école.. Construite en 1994, l'exposition présente une riche collection d'objets liés à l'apiculture: ruches de toutes sortes, ouvrages, gravures et publicités anciennes sont mis en scène de manière ludique et accessible à tout public. Une visite guidée très instructive de ce lieu..

    Après le déjeuner, nous sommes allés au Jardin des Callunes à Ban de Sapt..

    Le Jardin de Callunes est un parc paysager & botanique implanté sur la commune de Ban de Sapt, au coeur des Vosges. Le parc se trouve sur un point culminant à 550 mètres d'altitude. Ingrid et Richard des passionnés vous accueillent chaleureusement.. Richard a cœur de transmettre, sa passion pour le paysage et son imagination va vous inviter au voyage dans son parc..

    Une très belle journée dont les bibliothécaires et leurs amis garderont un excellent souvenir..

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique